Les scientifiques cherchent des solutions pour les joueurs compulsifs

Un rapport de recherche présenté récemment par la revue médicale The Lancet dévoile quelques faits intéressants sur le jeu et l’internet. Dans un article commentant le rapport, le journal canadien The Globe and Mail indique que les résultats peuvent être d’une importance particulière pour les gouvernements provinciaux du pays, engagés sur la voie de la légalisation des casino en ligne.

Les gouvernements de partout, confrontés aux défis financiers, se sont habitués à profiter des recettes en provenance des jeux, même si ces gouvernements ont maintenant fait monter les enjeux en ce qui concerne les problèmes liés aux jeux d’argent. Le problème est qu’ils font l’expérience d’une courbe d’apprentissage abrupte dans un monde qui offre l’accès aux paris au-delà des barrières physiques.

Le rapport Lancet fait une évaluation du sérieux impact des problèmes de jeu et des moyens par lesquels les problèmes sont détectés et les remèdes sont trouvés.

David Hodgins, l’auteur principal du document, professeur de psychologie à l’Université de Calgary, a commenté: « Il s’agit justement d’une prise de conscience accentuée de combien de personnes sont touchées par ces problèmes. Si l’on regarde vraiment l’impact sur les individus et leurs familles, ils sont assez dévastateurs. »

M. Hodgins et ses collègues disent que seulement environ un sur 10 joueurs compulsifs demande la thérapie. Parfois, de simples questionnaires sont en mesure de détecter les conduites problématiques, ce qui donne espoir à ceux qui cherchent un traitement et des résultats positifs.

La thérapie cognitive-comportementale se concentre sur « le changement des mauvais comportements » et peut être très efficace dans le traitement d’un joueur à problèmes. Certains joueurs ont tendance à surestimer leurs chances de gagner, ils ont la fausse idée de contrôler le résultat d’un jeu, et il y a l’erreur commune d’attendre une victoire après une série de pertes.

Dr. Hodgins dit que le développement du jeu en ligne engendrera de nouvelles situations, pas encore éprouvées par le public des jeux de hasard.

Une réponse à Les scientifiques cherchent des solutions pour les joueurs compulsifs

  1. Jeux dit :

    Article très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>